Religion: La parole aux pauvres Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Religion
  • La une du premier numéro de L’Osservatore di Strada. La une du premier numéro de L’Osservatore di Strada.

    Un nouveau mensuel de L’Osservatore Romano, L’Osservatore di Strada, est publié en version papier et en ligne le premier dimanche du mois et distribué lors de l’angélus près de la place Saint-Pierre. Un journal qui redonne la parole aux pauvres.

    L’Osservatore di Strada est produit par le dicastère pour la communication du Saint-Siège avec les plus pauvres pour leur redonner la parole. Le premier dimanche du mois, à l’occasion de l’angélus sur la place Saint-Pierre, le mensuel à prix libre sera distribué par des sans-abri hébergés au Palazzo Migliori ainsi que des bénévoles – le Palazzo Migliori est la structure confiée par le dicastère pour le service de la charité à la Communauté de Sant’Egidio pour donner un toit aux pauvres.

    Dans ces pages, les pauvres, les blessés de la vie et les exclus auront la parole; leurs expériences, leurs connaissances et les valeurs dont ils sont dépositaires y seront à l’honneur. Cette initiative s’inscrit dans la ligne du pontificat de François, désireux de rejoindre les périphéries.

    Un journal avec les pauvres

    L’Osservatore di Strada est un journal fait avec les pauvres, donnant à ceux qui ont un talent pour l’écriture ou le dessin, une histoire à raconter ou une opinion à exprimer, une chance de s’exprimer. Il peut, au besoin, faire appel à des intellectuels et à des personnalités du monde de la culture qui mettront leur art à disposition pour réaliser une contribution fruit d’une relation directe.

    Le magazine compte douze pages. En couverture, un éditorial introduit le thème du mois, développé dans l’article «à quatre mains et deux cœurs» aux pages suivantes. Pour le premier numéro, consacré au thème «La rue», l’article porte les signatures de Mimmo, un sans-abri du centre historique de Rome, et de l’écrivain Daniele Mencarelli. Un espace est consacré chaque mois à la voix des migrants, qui pourront raconter leur histoire et leurs espérances.

    Dans les pages centrales, la réflexion sur le thème du numéro est menée par le pape François à travers une vaste anthologie de ses paroles et de ses gestes. Cette page est suivie d’une page consacrée au bénévolat avec, en juillet-août, des récits relatant la relation entre le bon Samaritain et le mourant sur la route de Jéricho. Deux pages sont ensuite consacrées aux «chants des périphéries», un recueil d’histoires, de réflexions, de poèmes et de dessins réalisés par des personnes aidées par des associations et des groupes confessionnels ou rencontrées dans la rue. Un article présente l’expérience d’autres journaux de rue publiés en Italie et dans le monde. Enfin, le lecteur trouve «l’autre couverture» avec deux lectures, l’une à caractère spirituel, l’autre humoristique, du thème du numéro. Pour le premier numéro, les auteurs sont le cardinal Enrico Feroci et l’artiste de rue romain Maupal (Mauro Pallotta).

    Au service de la charité

    «Journal de l’amitié sociale et de la fraternité», L’Osservatore di Strada se veut aussi un instrument de communion et de collaboration entre ceux qui se mettent au service de la charité. Il est soutenu par diverses associations oeuvrant dans le monde de la charité et plusieurs personnes dont le cardinal Konrad Krajewski, aumônier apostolique du Saint-Siège, le cardinal Enrico Feroci et l’évêque auxiliaire de Rome pour la charité, Mgr Benoni Ambarus. Le mensuel compte sur la générosité de bienfaiteurs, dont les dons permettront de couvrir les frais d’impression, ainsi que d’amis et de professionnels qui mettront gratuitement leur temps et leurs talents à disposition de la rédaction.

    Articles en relation


    Ajoie: l’empreinte de la foi

    Le Musée de l’Hôtel-Dieu à Porrentruy (MHDP) se penche sur les traces de la religion, notamment catholique, en Ajoie du 18e siècle à nos jours. De la Fête-Dieu aux processions, les rites de la foi ont façonné toute une région. Mais qu’en reste-t-il aujourd’hui?


    Rumeurs et fausses infos

    Nombre d’informations erronées circulent sur le droit aux prestations complémentaires (PC). En voici une liste – non exhaustive – susceptible de décourager des ayants droit:


    Le droit aux PC en Suisse

    Les prestations complémentaires ou PC soutiennent les retraités qui ont des rentes trop maigres pour vivre. L’accès à ce droit conforme à la législation fédérale, auquel le citoyen a contribué par ses impôts, n’est pourtant pas automatique. Un projet pilote vaudois a permis de détecter des dizaines de cas de non-recours dans des zones périurbaines. A Genève, le service concerné répond à 330 appels par jour.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés