Jungle numérique Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Hier, je suis allée chez la pédiatre avec mes enfants pour un vaccin. Afin de détourner leur attention pendant la piqûre, elle m’a proposé de leur diffuser un court dessin animé. Quand elle a cliqué sur YouTube, nous avons eu droit à une minute de publicité avant que le programme ne commence.»

    En racontant cette anecdote, Nevena Dimitrova, mère de jumeaux d’un an et experte du développement de la communication chez l’enfant, ne vise pas sa pédiatre. Ni les écrans. A l’entendre, Smartphones et tablettes ne font pas problème tant qu’ils sont utilisés adéquatement. Non, si cette professeure en psychologie à la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne en parle, c’est pour montrer l’ampleur du défi auquel notre société est confrontée depuis l’irruption du digital dans nos vies. En particulier avec les enfants.

    Qui parmi vous est capable de paramétrer une application?

    Car les pédiatres, à l’instar des autres professionnels de la branche, n’ont pas été formés pour affronter les difficultés générées par l’omniprésence des écrans. Les parents et les grands-parents encore moins. Qui parmi vous est capable de paramétrer une application? D’installer un bloqueur de publicités? Eh oui, ça existe! Vous n’étiez pas au courant? «Nous sommes des parents, pas des informaticiens!», disait il y a peu une maman de deux garçons de 8 et 11 ans fatiguée de devoir «gérer en plus» cet aspect de l’éducation. Un sentiment partagé par beaucoup d’autres papas et mamans... A raison!

    La vingtaine d’experts romands qui analyse l’impact de l’exposition précoce des enfants aux écrans l’a dit à l’Echo: il est injuste et irresponsable de demander aux parents d’affronter seuls «la jungle commerciale qu’est le monde numérique des enfants». Des abrutissants dessins animés Télétubbies à Tik Tok, cette application chinoise qui confronte son milliard d’utilisateurs, âgés majoritairement de moins de quinze ans, à un océan de narcissisme, à l’hypersexualisation et à des utilisateurs malveillants.

    Uber et Airbnb ont largement contribué à précariser l’emploi en abusant de l’optimisation fiscale au profit de la Silicon Valley avant que les Etats ne commencent à les mettre au pas. Combien de temps les enfants devront-ils attendre avant qu’une loi ne régule leur jungle numérique? Et, d’ici là, combien de dégâts irréversibles aura-t-elle causés?

    Articles en relation


    L’école en continu a la cote

    Raccourcir la pause de midi sans renvoyer les écoliers chez eux et terminer plus tôt: l’idée fait son chemin en Suisse romande. Le syndicat des enseignants a dédié ses assises de l’éducation à l’horaire continu il y a quelques jours. Mais les moyens manquent.


    Financer l’uni avec le privé

    Méconnu en Suisse, le financement de l’enseignement et de la recherche universitaires par l’économie privée est une pratique répandue au Japon, en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. Pourtant, la tendance est à la hausse. Et les conflits d’intérêts existent.


    Portables interdits à l’école

    Le gouvernement de Rishi Sunak vient de décider de bannir l’usage du téléphone portable dans l’ensemble des établissements scolaires anglais. Une mesure draconienne qui suit celles prise par la Chine. Avant d’autres pays?

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La guerre, tout un poème

    20-02-2024

    La guerre, tout un poème

    Quoi de plus beau qu’une guerre? Sans même parler du magnifique potentiel économique qu’elle représente – l’industrie de l’armement tourne à plein régime et l’on pourra ensuite reconstruire, car comme...

    Ukraine: les visages de la guerre

    20-02-2024

    Ukraine: les visages de la guerre

    Le 24 février 2022, Vladimir Poutine lançait l’«opération spéciale» visant à «dénazifier» l’Ukraine, guerre que les Ukrainiens nomment «l’invasion à grande échelle». Dans le Donbass, où la confrontation dure depuis...

    Le symbole d’une résistance

    20-02-2024

    Le symbole d’une résistance

    Alexeï Navalny est mort à 47 ans dans une colonie pénitentiaire du cercle arctique le 16 février. L’opposant russe le plus célèbre à Vladimir Poutine était l’icône esseulée d’une maigre...

    Valais: réécrire la Constitution

    20-02-2024

    Valais: réécrire la Constitution

    Le Valais pourrait se doter d’une nouvelle Constitution: ses citoyens se prononceront le 3 mars sur le texte élaboré par une assemblée constituante. L’exercice de réécriture de la loi fondamentale...

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    20-02-2024

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    Il lui a fallu du temps pour trouver sa place, qui est aujourd’hui à la Villa Saint-Hyacinthe que les dominicains habitent en ville de Fribourg. A bientôt 30 ans –...

    En quête des prémices

    20-02-2024

    En quête des prémices

    La plante du mois de l'Echo

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    20-02-2024

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    A l’occasion de son cinquième anniversaire, la Fondation Opale, dédiée à l’art aborigène d’Australie, inaugure de nouveaux espaces et propose une exposition confrontant des œuvres d’horizons très divers.

    Le monde selon Monsieur X

    20-02-2024

    Le monde selon Monsieur X

    Entrepreneur, chef d’entreprise, milliardaire et père de onze enfants de trois mères différentes, Elon Musk est un twitteur compulsif. Pas étonnant qu’en 2022, il se soit offert son réseau social...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés