L’Echo, c’est vous Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Les catholiques ont le devoir de s’intéresser à la presse, quotidienne ou illustrée. C’est ce qu’on pouvait lire dans ces mêmes colonnes il y a très exactement 94 ans. Le dirait-on encore aujourd’hui en en faisant, plus largement, un devoir citoyen? Certains cherchent en tout cas à en faire un devoir de l’Etat, appelé à la rescousse dans une période de crise qui tient pour beaucoup au modèle économique des médias.

    L’appel que les fondateurs de l’Echo Illustré lançaient aux catholiques était le fruit d’une double réalité tenant à la fois de l’idéal – il s’agissait de répandre une vision – et du pragmatisme. Il n’est pas de meilleure publicité que celle faite par un client satisfait; un lecteur content est un lecteur convaincant, et c’est grâce à lui que s’accroît le cercle des abonnés. Qui sont tous solidaires les uns des autres: payer pour un journal ou un magazine c’est, en sus d’un plaisir que l’on s’offre, permettre à d’autres de s’offrir ce même plaisir en contribuant au financement d’une entreprise qui, sans cela, serait vouée à disparaître.

    Bien sûr, le lecteur est avant tout un lecteur – c’est d’ailleurs pour lui que les journalistes écrivent; on écrit mal quand on écrit pour soi, bien des livres le démontrent sur les rayons des libraires. Mais il est aussi un collaborateur, un associé parmi les plus précieux: les journalistes passent, nombre de lecteurs restent. La fidélité de certains abonnés dépasse de loin le nombre des années d’une carrière.

    Les journalistes passent, nombre de lecteurs restent.

    Cette fidélité est donc, même inconsciemment, un témoignage de solidarité indirecte avec le média et les autres lecteurs. Elle est directe lorsque d’aucuns offrent un abonnement, parfois même à un inconnu qui, frappé par le sort et se trouvant dans la gêne, devrait renoncer à son journal. La solidarité à laquelle l’Echo Illustré appelait en 1930 demeure bien vivante. Quelle joie de le constater! Et quelle joie de constater que l’Echo continue de trouver un public intéressé et fidèle, donnant raison à tous ceux qui depuis près d’un siècle ont cru et croient en ce projet: vous. Car l’Echo, ce n’est pas nous; l’Echo c’est vous. Merci pour tout.

    Articles en relation


    Des magazines Junior

    Si la consommation de l’information passe souvent par les écrans aujourd’hui, les enfants aiment encore tenir un fascicule entre leurs mains. De nouveaux magazines jeunesse sont apparus ces dernières années, comme Terre&Nature Junior il y a quelques mois.


    L’Echo a 94 ans grâce à ses lecteurs

    En 1930, les responsables de l’Echo alors illustré se félicitaient que les catholiques romands aient «répondu en si grand nombre à leur appel». S’il s’est diversifié, le lectorat de l’Echo aujourd’hui magazine est toujours son moteur et le centre de son attention.


    Un nouveau rédacteur en chef

    Il y a une année et demie, je reprenais la rédaction en chef par intérim suite au départ d’Aude Pidoux. Depuis, l’Echo Magazine a fait sa mue avec une mise en page moderne et dynamique, un positionnement plus clair en tant qu’hebdomadaire familial chrétien et de nouvelles rubriques en adéquation avec les préoccupations de ses lecteurs. Forte de rédacteurs professionnels compétents, d’un réseau de journalistes indépendants spécialisés dans de nombreux domaines et d’une équipe de chroniqueurs à la plume acérée, la rédaction de l’Echo Magazine se porte bien et bénéfice d’une richesse de profils aux compétences diverses et complémentaires.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Soyons de vrais poètes!

    21-05-2024

    Soyons de vrais poètes!

    «La poésie sauvera le monde», a dit la libraire. Sur un ton neutre – les convictions profondes n’ont pas besoin d’éclats de voix. Si elle ne l’a pas encore fait...

    Le latin résiste

    21-05-2024

    Le latin résiste

    L’apprentissage de la langue de Virgile suscite toujours un intérêt, malgré les éternels questionnements sur son utilité. Si une légère baisse est observée au secondaire dans la plupart des cantons...

    Théâtre interactif

    21-05-2024

    Théâtre interactif

    Agée de 30 ans, la compagnie romande du Caméléon propose des spectacles sur des thèmes sociétaux sensibles comme le harcèlement. Lors de ses interventions qui ont lieu en entreprise, en...

    Augmentation de l’infertilité

    21-05-2024

    Augmentation de l’infertilité

    Enjeu de santé publique planétaire, l’infertilité touche un couple sur sept en Suisse. L’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) y est toutefois entravé par la cherté des soins. L’augmentation...

    Journaliste du fait religieux

    21-05-2024

    Journaliste du fait religieux

    Comment devient-on journaliste du fait religieux? Catholique par sa mère espagnole, mais non pratiquante, Jessica da Silva Villacastin a toujours été en quête de sens. A travers l’arabe et l’hébreu...

    Cannes: Jury oecuménique

    21-05-2024

    Cannes: Jury oecuménique

    En 1974, le Jury œcuménique du Festival de Cannes, qui se termine le 25 mai, remettait son premier trophée. Il a depuis distingué une longue liste de films pour leurs...

    TV: Climat et droits humains

    21-05-2024

    TV: Climat et droits humains

    Les Aînées pour le climat Suisse ont remporté une victoire historique le 9 avril devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) contre Dame Helvétie. Un tournant crucial pour...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés